La communication, nerf de la guerre ?

Visuel-rs

Revenons aux fondamentaux : qu’est-ce-que communiquer ? C’est transmettre un message, une idée. Facile à dire, mais dans une jungle réelle et virtuelle des outils de communication, pas toujours évident de s’y retrouver.


S’il existe plusieurs outils à dispositions des annonceurs afin de transmettre différents messages, les réseaux sociaux font aujourd’hui partie intégrante des stratégies médias des entreprises pour atteindre la cible souhaitée.

Les réseaux sociaux mènent la danse

Si le phénomène mondial est aux Etats Unis peu de temps après l’explosion d’Internet dans les années 1990, on parle aujourd’hui de YASNS : «Yet Another Social Networking Service» : encore un autre réseau social !
Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin… autant de réseaux que d’opportunités de transmettre un message. Devenus l’un des vecteurs majeurs des campagnes de communication, ils permettent de nombreux dispositifs
et laissent place à une grande créativité : organisation de jeux concours, récolte d’avis clients, création de motion design, interaction direct avec la cible… Mais attention, le phénomène est à double tranchant : 40% des entreprises
considèrent l’e-réputation comme le risque numéro 1 aujourd’hui. L’influence et la vitesse des réseaux sociaux ne permettent plus à l’entreprise de contrôler en permanence la perception de son image. Il s’agit donc de réfléchir
à une stratégie en amont afin d’éviter tout débordement.

Internet a toujours le vent en poupe

Partie intégrante de la stratégie média des entreprises au sein d’un écosystème qui intègre également la presse, la télévision, l’affichage, la radio ainsi que le cinéma, internet joue un rôle important dans la communication.
Le web possède l’atout de proposer différents contenus dans des formats variés qui se complètent : vidéos, images, sons… Logique qu’il soit devenu un outil puissant pour la stratégie des entreprises tant il favorise l’interac-
-tivité entre la marque et les consommateurs et entre les internautes. En cela, le référencement du site est essentiel (position du site web dans les moteurs recherches) puisqu’il permet à votre site d’apparaître non seulement
dans les premiers lors d’une recherche mais surtout avec plus de pertinence… Avec comme effet l’accroissement de votre notoriété ainsi que du nombre de prospects. De plus, l’investissement y est modéré par rapport aux moyens
exigés par une campagne de publicité.

La pub tient (encore) bon

L’essor du digital ne signe pas pour autant la fin des campagnes « traditionnelles » : la différence est qu’elles s’intègrent désormais dans une stratégie globale et contribuent toujours à la croissance des entreprises. A titre d’exemple,
en 2016, 47% du chiffre d’affaires de TF1 a été généré par la publicité. Cependant, d’autres autres outils comme l’affichage sont en perte de vitesse. Quant aux opérations de relations clients (réunions, incentive, congrès, salons),
elles ont fortement diminué, passant de 4,8% à 1,2% en 2015, soit une diminution de 3,6 points. Un effondrement lié à l’avènement du digital et des nouvelles technologies.

Chrysalis-lamarque vous aide à atteindre vos objectifs de communication

Dans un environnement complexifié, réfléchir avant d’agir n’a jamais été aussi vrai ! Chrysalis-lamarque vous aide à prendre la distance nécessaire afin de poser la problématique, identifier la cible, déterminer les objectifs.
Une démarche incontournable, que nous menons avec vous, dans un esprit de partenariat, afin de vous proposer et choisir avec vous les moyens à mettre en oeuvre…. et métamorphoser votre communication !